GOUTTELETTES PRODUITES PAR SOUFFLAGE D'AIR : LA TECHNIQUE DE FABRICATION DES PATCHS DE FACTOR SKIN 53

GOUTTELETTES PRODUITES PAR SOUFFLAGE D'AIR : LA TECHNIQUE DE FABRICATION DES PATCHS DE FACTOR SKIN 53

Qu'est-ce que la technologie des microstructures biodégradables ?

La technologie des microstructures biodégradables est un système avancé d'administration transdermique. Les microstructures biodégradables sont une combinaison de matières qui dissolvent les ingrédients actifs dans le corps et les solidifient sous la forme d'une microstructure. Les substances pénètrent physiquement dans la couche cornée, la couche externe de l'épiderme, et libèrent efficacement les substances actives dans la peau, produisant ainsi des changements très importants.

La microstructure des PATCHS de FACTOR SKIN 53 est constituée d'EGF qui ont un puissant effet anti-vieillissement et, comme substance de base, d'un agent hydratant naturel par excellence : l'acide hyaluronique. Toute cette microstructure se dissout et est ensuite absorbée par la peau.

Avantages de l'application de microstructures biodégradables

L'administration transdermique de produits au moyen de microstructures biodégradables présente de nombreux avantages :

-        Elle est beaucoup moins douloureuse qu'une injection classique avec une aiguille : les microstructures solides créent de minuscules perforations dans la peau, idéales pour permettre l'absorption des ingrédients actifs.

-        Les principes actifs sont directement administrés dans la peau : ces microstructures enrobées sont appliquées pendant une période de temps déterminée, ce qui permet à la peau d'absorber les principes actifs pour ensuite les éliminer.

-        Des substances polymères sont mélangées à des principes actifs pour créer des microstructures qui se dissolvent naturellement après l'administration des principes actifs dans la peau.

Quelles sont les techniques de fabrication des microstructures ?

De nombreuses techniques de production de microstructures solubles sont en cours de développement dans le monde entier : le micro-moulage, la lithographie et les gouttelettes produites par soufflage d'air (DAB) par exemple. Toutes présentent leurs propres avantages et leurs inconvénients et sont en amélioration constante pour optimiser leur efficacité. Certaines de ces techniques font l'objet d'essais cliniques et de tests précliniques, tandis que d'autres sont déjà utilisées dans les produits actuellement disponibles sur le marché.

Le procédé classique de fabrication de ce type de microstructures, le micro-moulage, crée souvent une micro-aiguille imparfaite en raison de la viscosité des substances. La technique innovante sur laquelle les PATCHS FACTOR SKIN 53 reposent est le DAB (droplet-born air blowing). Il s'agit d'une méthode technologique internationalement reconnue qui utilise la quantité de polymère souhaitée pour former une microstructure parfaite, de la taille d'un quart de cheveu, en forme de goutte pointue, sans perte ni dégradation des principes actifs.

Pour voir la vidéo du processus DAB de fabrication de ces microstructures, cliquez ici

Ce processus a été mis au point pour réduire le temps de fabrication de la microstructure, permettant ainsi des conditions de fabrication non agressives, sans rayons UV ni chaleur. Le principal avantage de cette technique réside dans la possibilité d'appliquer la quantité souhaitée de goutte de polymère, à l'emplacement exact, pour former une seule goutte dans une seule microstructure, en utilisant le soufflage d'air contrôlé. Cela permet de fabriquer des microstructures en quelques minutes et sans perte d'ingrédients actifs sensibles à la chaleur ou aux rayons ultraviolets.

Une étude menée au sein du George Institute of Technology d'Atlanta a démontré que les différentes caractéristiques des micro-aiguilles du patch (longueur, élasticité et épaisseur du matériau) sont optimales pour assurer la pénétration transdermique des principes actifs et éviter la rupture de la micro-aiguille, comme c'est le cas avec de nombreuses autres techniques. De la même façon, plusieurs essais ont été réalisés afin de déterminer les paramètres de fabrication optimaux pour la matrice microstructurale et ont permis d'en conclure que le modèle le plus approprié était constitué de micro-aiguilles coniques composées de polymères biodégradables.

Quelle technique de fabrication de microstructures est la plus appropriée ?

La technique DAB offre des conditions de fabrication non agressives, sans chaleur ni rayons UV. De plus, la fabrication selon cette technique permet de charger les principes actifs dans la micro-aiguille sans pertes et fournit une dose précise en contrôlant le volume et la concentration de chaque goutte. Avec le DAB, la micro-aiguille biodégradable peut être fabriquée en 10 minutes, offrant ainsi des avantages supplémentaires en termes de coût de fabrication et de maintien de l'activité des principes actifs.

Il ne fait aucun doute que la DAB constitue la technique optimisée la plus innovante pour la fabrication de microstructures biodégradables, avec un impact minimal sur la peau associé à l'optimisation des bienfaits des principes actifs. Demandez les PATCHS de FACTOR SKIN 53 basés sur cette technologie innovante et profitez dès maintenant de ses incroyables bienfaits.

Posted on 2018-10-25 0 902

Leave a CommentLeave a Reply

You must be logged in to post a comment.

Blog archives

Blog categories

Latest Comments

No comments

Blog search

Prev
Next

No products

To be determined Shipping
0,00 € Total

Check out

DÉJANOS TU NÚMERO Y TE LLAMAMOS